Soulager les petits maux du quotidien avec l’homéopathie

Fièvre, poussées dentaires, chutes, rhinites, otites, terrain asthmatique, bronhiolites, gastro… Quand on devient parent, on est aussitôt bon pour une carte d’abonnement chez le pédiatre. Même si (heureusement) dans la plupart des cas il ne s’agit que de maladies bénignes, chez les bébés et les enfants, les symptômes peuvent vite nous faire céder à la panique.

Du coup, quand la liste des prescriptions médicamenteuses a commencé à s’allonger au gré des épidémies saisonnières, j’ai fini par me demander s’il n’existait pas d’autres voies pour soulager les maux et symptômes récurrents sans dispenser des médicaments traditionnels, jamais exempts d’effets secondaires indésirables.

Marabout family Dr Jacques Boulet Homéopathie pour l'enfantC’est ainsi que j’ai découvert le Guide pratique de l’homéopathie pour l’enfant, du Dr Jacques Boulet, paru dans la collection Marabout Family.

Sous la forme d’un abcdaire alternant maladies et appellations latines des médicaments homéopathiques, ce livre format poche est une mine d’information pour repérer les symptômes et connaître les indications thérapeutiques appropriées pour les soulager.

S’il ne se substitue évidemment pas à une consultation médicale, ce guide apporte l’éclairage nécessaire pour rassurer les parents.

Et pour les sceptiques qui continueraient de penser que cela ne fonctionne que chez ceux qui y croient, avez-vous aperçu les bienfaits de l’arnica montana sur une bosse ou un hématome ? Je peux vous dire que le tube ne quitte jamais le sac à langer de ma fille !

Homéopathie chez l'enfant

Pour être reconnus comme « homéopathes », les médecins doivent compléter leur formation au sein d’un institut agréé par l’Etat. A l’issue de cette formation, ils sont habilités à prescrire des médicaments homéopathiques.

Pour trouver le médecin homéopathe le plus proche de chez vous, consultez le site du Syndicat National des Médecins Homéopathes Français.

Les sages-femmes peuvent elles-aussi prescrire des médicaments homéopathiques dans le cadre du suivi médical de la grossesse (conformément à l’article L.4151-4 du code de la santé publique et à la liste établie par arrêté du ministre chargé de la santé dans l’arrêté du 12 octobre 2011).

Un commentaire

  1. Merci !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *