Maternité de niveau 1, 2 ou 3, quelles différences ?

Choisir où accoucher à Nantes

Quelle maternité choisir à Nantes

Au moment de s’inscrire à la maternité, il faut réfléchir à plusieurs facteurs.

Il va sans dire que les critères géographiques, la taille de l’établissement et sa réputation, le rattachement de votre gynéco à tel ou tel établissement, auront un impact dans votre choix final. Cependant, le déroulement de la grossesse influe également sur le choix de la maternité.

Si la grossesse ne présente pas de risque ou de suivi particulier, une maternité de niveau I suffit. Si, au contraire, elle présente quelques complications (du type grossesse multiple, hypertension, diabète gestationnel ou menace d’accouchement prématuré), une maternité de niveau II ou III sera nécessaire au bon déroulement de l’accouchement et à la bonne prise en charge de votre bébé.

Maternités de niveau 1

Les maternités de niveau 1 sont dédiées aux futures mamans dont la grossesse ne présente pas de complication et dont le déroulement de l’accouchement s’annonce sans risque identifié ; ce qui est (heureusement) le cas dans la majorité des accouchements. Elles disposent de salles de travail et d’accouchement, de blocs opératoires pour les césariennes et d’un service de suite de couches.

@Nantes, la maternité de la Clinique Bretéché est de niveau 1

Maternités de niveau 2

A la différence des précédentes, les maternités de niveau 2 disposent également un service de néonatalogie ou de soins intensifs néonatals sur place ou à proximité. Elles peuvent alors accueillir des bébés prématurés nés après 33 semaines de grossesse, qui nécessitent des soins spécifiques mais pas de prise en charge lourde, notamment sur le plan respiratoire.

@Nantes, les maternités de la Clinique Jules Verne et la Polyclinique de l’Atlantique sont de niveau 2

Maternités de niveau 3

Les maternités de niveau 3 accueillent les femmes qui nécessitent un suivi intensif de leur grossesse (à cause de pathologies comme l’hypertension, le diabète gestationnel) ou qui font face à une menace d’accouchement prématuré. En effet, équipées d’un service de réanimation néonatale, ces maternités accueillent les grands prématurés (nés avant 33 semaines de grossesse) que les équipes médicales doivent immédiatement prendre en charge pour des raisons de détresse respiratoire.

@Nantes, la maternité du CHU Pôle Mère-Enfant est de niveau 3

Dans tous les cas, ce sont les sage-femmes qui assureront votre prise en charge et votre accouchement. Si les circonstances l’exigent (naissance instrumentalisée, césarienne), un gynécologue-obstétricien prendra le relais. Enfin, si vous souhaitez bénéficier d’une péridurale, sachez que tous les types de maternité disposent d’un anesthésiste-réanimateur.

Concernant les suites de couches, les sage-femmes, les infirmières puéricultrices et les pédiatres seront disponibles dans chaque type de maternité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>